© jeunes libéraux radicaux fribourgeois

Les Jeunes libéraux-radicaux fribourgeois (JLRF) saluent l’acceptation de la motion visant à offrir la liberté aux commerçants d’ouvrir jusqu’à 17h le samedi. Ils considèrent qu’il s’agit là d’un pas dans la bonne direction et encouragent les autorités fribourgeoises à continuer dans cette démarche.
 
Les JLRF estiment en effet que la législation cantonale devrait se borner à délimiter des horaires d’ouverture les plus larges possibles en semaine et le samedi et laisser les communes décider, en accord avec les commerçants, les horaires qui sont les plus adaptés à leurs besoins.

En effet, les JLRF sont persuadés que ce sont les commerçants et les communes qui sont les plus à même de choisir quels sont les horaires qui répondent à la demande de la population et qui sont donc les plus productives pour eux. L’ouverture prolongée des commerces le samedi et le soir permettrait en outre de dynamiser la vie des centres des villes du canton.

Cette mesure permettrait également de rétablir une égalité de traitement entre les magasins situés dans les gares et les stations-services qui bénéficient de conditions différentes et ont la possibilité d’ouvrir lorsque certains de leurs concurrents ne le peuvent pas.

D'autre part, c'est donner des chances égales aux commerçants fribourgeois, qui voient leur clientèle partir dans les cantons limitrophes, les horaires d'ouverture y étant plus avantageux.

Les JLRF précisent que des heures d’ouverture prolongées ne sont pas incompatibles avec le respect des droits des travailleurs, puisque la durée légale du travail n’est pas modifiée.



Contact :

Yannick Gigandet, président des JLRF : 079/885.31.18

Yasmina Savoy, vice-présidente des JLRF : 076/503.04.16

Prolongement des horaires d’ouverture des magasins